Compte rendu de notre croisière en Bretagne Sud

vendredi 11 juillet 2008
par  ClaudeB
popularité : 29%

Croisière en Bretagne sud du 19 au 23 juin

Jeudi 19

Partis le matin, Henry notre skipper et Philippe notre routeur ont déjà fait l’état des lieux de l’OVNI 36 quand le 2ème groupe (François,Claude, Bernard et Annie) arrivent. Tout est rangé le soir lorsque Alain et Martine arrivent, certains travaillent paraît-t-il !!

Vendredi 20

Départ de la Trinité, objectif Lorient ou l’on pourra peut-être rencontrer la 2ème équipe de Bourges Voile partie quelques jours plus tôt pour participer à la course NVO.

le temps est gris, frais, mais pas de pluie, ce bateau semble confortable à l’intérieur comme sur l’eau. La presqu’île de Quiberon sera longue à contourner mais tout va bien.

Samedi 21

Après une conversation téléphonique entre nos deux skippers Henry et Bernard, nous pourrons voir passer là ou nous sommes, sur un ponton de Kernevel, la fameuse équipe de Bourges Voile, qui à notre vue nous gratifie de paroles aimables, nous faisons de même...

Sortie vers l’île de Groix, mouillage à la pointe des chats par un ciel bleu et un soleil qui suscitent l’envie d’installer un taud sans succès ! Repas du midi dans le cockpit avec vue sur un petit coin de paradis ou d’autres voiliers sont mouillés. Après ce moment de pur plaisir, contournement par l’Est de l’île, temps idéal pour sortir le spi, un certain A piaffe d’impatience le bateau se comporte très bien, c’est du bonheur ! Arrivée à Port Tudy, ce soir c’est la fête de la musique, très couleur locale ; avec un petit groupe de musiciens qui part du port pour rejoindre la place de l’église (dont la girouette du clocher est un thon) et plus tard la soirée continue , avec ambiance chaleureuse près d’un podium musical et se termine chez le fameux Tibedeff plein à craquer. les musiques et rythmes écoutés auront durablement marqué quelques esprits, attentions aux oreilles !

Dimanche 22

La journée va se dérouler avec une météo stable : temps au beau fixe ! Il faut pourtant se rapprocher de notre port d’attache, alors c’est décidé nous partons pour Belle lie et nous mouillerons dans son port principal le Palais. L’annexe du bateau sera utilisée à pleine charge (Jusqu’à six passagers) autant dire que certaines liaisons avec la terre ont été joyeuses mais incertaines. Balades dans la forteresse et après sur le chemin des douaniers nous a fait découvrir une petite plage coincée entre les falaises .Rencontre avec des normands dont l’un d’eux se baignera et dira que la température de l’eau est bonne,...tout est relatif !

lundi 23

Pas le choix, il faut rentrer...et toujours du soleil. La Trinité ce n’est pas loin mais avec un vent dans le nez et un courant qui n’aide pas, il faudra se résoudre à mettre le moteur après avoir tiré des bords (carré) et regardé la Teignouse un bon moment. Alors nous terminons avec le pilote automatique avec les consignes données au degré près par Philippe et prises en compte par ceux peu nombreux qui restent dans le cockpit.

Durant ces quatre jours de navigation, tout s’est bien déroulé malgré quelques petits problèmes finalement maîtrisés :Ioch muet, safran mal verrouillé. Ce bateau à bouchains, dériveur intégral s’est révélé à nous comme un bateau agréable à vivre dans son carré, sa tenue en mer confortable en ayant frôlé les 9 nœuds en douceur.

Cerise sur le gâteau, Martine se donnait une dernière chance pour sortir en mer, à la suite de ses diverses sorties précédentes et nauséeuses, eh bien cette fois-ci tout s’est très bien terminé !

Votre équipier Claude


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois